Home » Outils et techniques » Les étapes de la gravure

Les étapes de la gravure

Depuis plusieurs années nous avons développé une gamme de bijoux Argent gravés.
Les modèles que nous proposons sont diverses et variés.
Dans notre travail,les étapes de la gravure proviennent d’un besoin de réaliser certaines pièces.
Et ces étapes nous amènent dorénavant à la conception de nouvelles collections.

Petit historique.

J’ai commencé à graver simplement pour tracer des lignes de découpe.
En effet, au bocfil (le scie du bijoutier), il est plus simple de suivre un trait légèrement en creux plutôt qu’un trait dessiné.
Par la suite j’ai commencé à graver de simples encoches afin de styliser des entrelacs. La gravure était courte, profonde, comme une sorte de copeau qu’on retire d’une surface.
Puis est venue la bague « Terre & Mer », modèle précurseur des courbes et contre-courbes. Modèle, encore très stylisé, se rapprochant alors un peu du figuratif.

Les exercices d’une formation sérieuse.

Après plusieurs années à m’auto-former, j’ai pris la décision de suivre un stage avec un artisan bijoutier qui pratique exclusivement la gravure.
Franck Rouillé, dont la spécialité est la gravure héraldique, m’a suivi, ainsi que six autres apprentis, durant trois jours.
J’ai eu la chance de pouvoir affiner mon traits avec des exercices sur plaque de laiton.

Étapes de la gravure
Exercices sur plaque de laiton

Les étapes de la gravure en 3 jours.

J’arrivais à graver avant, mais je ressentais le surplus d’effort, une mauvaise maîtrise du geste et une limite des possibilités.
En 3 jours j’ai appris sur:
L’outil: à le tailler, le mettre à la taille, l’affûter.
Le geste: la prise en main correcte, pointer le départ, suivre un tracé, enlever les copeaux.
Le design: les différents creux, les différents traits, les effets.

Étapes de la gravure, les échoppes.

Un cap de franchi

Pendant des années, dans ma manière de travailler, j’ai utilisé les modèles que je fabriquais pour évoluer (doucement) dans ma technique de gravure.
Là, en quelques jours, c’est la bascule. La gravure booste d’un coups toutes les lignes des mes collections.

Je pourrais peut-être regretter de ne pas m’être formé avant.
Cependant, les difficultés, le temps passé à analyser par soi-même une technique inconnue, les ratés, sont formateurs.
Ce temps, où seul, à apprendre par soi-même, aide à la fois à trouver son style et à saisir, en étant le plus réceptif possible, clairement les connaissances nouvelles.

Cédric Grall Bijoux

Découvrez les autres étapes de fabrication: Un bijou artisanal.