Home » La matière » Argent et pierres naturelles

Argent et pierres naturelles

Posté dans : La matière 0

Les couleurs du minéral et les reflets lumineux du métal offrent aux bijoux Argent et pierres naturelles un contraste particulier.

En effet, l’argent est un métal extrêmement réfléchissant.
Les minéraux, quant à eux, apportent un panel extraordinaire de couleurs et luminosités.

Cédric Grall Bijoux: Argent et pierres naturelles

Nous travaillons exclusivement l’argent et les pierres naturelles.

Les anneaux et les pièces massives (bracelets) sont généralement réalisés sans pierres.
Ces pièces forgées ont la particularité d’être fabriquées d’un seul tenant.

Nous associons le minéral à des bijoux plus fins, comme les boucles d’oreilles, les gourmettes fines et quelques modèles de bagues. Un travail de filigrane sertira les pierres sur chaque pièce.


Les multiples qualités de l’argent permettent un travail à la main varié et de grande qualité.


L’argent, un métal noble.

Sa surface extrêmement réfléchissante, sa ductilité et son écrouissage, rendent l’argent particulièrement intéressant pour être travaillé à la main.
Nous travaillons uniquement de l’Argent 925.

Poli miroir et texture, la surface du métal.

On oppose souvent un aspect poli miroir (surface réfléchissante) à une pièce texturée (ciselage ou martelage).
Mais c’est la caractéristique première de réflexion qui rend la texture possible.
C’est en jouant (par déformation de la surface) avec la lumière que l’on obtient l’aspect général et symétrique de la texture.

La ductilité, la base du travail à la main

La ductilité est la capacité d’un métal de pouvoir se déformer sans se rompre.
Elle permet de travailler l’argent, de le déformer sans abîmer sa structure.
Lorsque le métal perd de sa ductilité (après un travail de forge), il suffit de le chauffer (recuire en terme de bijouterie) pour qu’il acquière de nouveau sa ductilité initiale.

L’écrouissage, le travail de la forge

L’écrouissage est l’action de durcir le métal.
Il s’obtient par un travail de forge, agissant sur la structure de l’argent.
Cela réduit la ductilité en apportant force et résistance.


Le travail à la main met en forme les bijoux, puis agit sur leur structure afin de les rendre robustes et solides.


Bijoux argent, forgés, filigranés.

Une forme brute (proche du lingot), une action mécanique (la mise en forme).

Le lingot d’argent

Tout bijou travaillé à la main provient d’un lingot.
Petit, long, fin, en barre, rectangulaire, le lingot est la mise en forme première d’un métal en fusion versé dans une lingotière (dont il prendra la forme).

Fil, plané et 1/2 jonc

Le laminage met en forme le lingot.
La taille et le gabarit du laminage servira de base à toute réalisation d’un bijoux au sein de notre atelier.
Le fil pour les boucles d’oreilles, le plané pour les anneaux, le 1/2 jonc pour les bracelets.

Le travail du bijou

Pinces, scies, marteaux, onglettes, ciselets, l‘ensemble de nos outils façonne le métal.
Les pinces plient, courbent et lient le fil d’argent.
Les scies découpent les formes sur les planés.
Les marteaux agissent le plus souvent sur les 1/2 jonc.
Onglettes et échoppes modèlent la surface.


Tout comme l’argent est travaillé (forgé & filigrané), les pierres naturelles sont taillées afin de mettre en valeur leur couleur et leur luminosité.


Le minéral et ses caractéristiques

Les pierres naturelles proviennent de notre sol (croûte terrestre et manteau).
Elles sont formées par la chaleur, la pression et le mouvement.
Il faut des conditions spécifiques afin qu’atomes et molécules s’agencent symétriquement afin de cristalliser.

Caractéristiques physiques.

La caractéristique d’un minéral est d’avoir une structure ordonnée et régulière.
On dit alors d’un minéral qu’il a cristallisé, c’est-à-dire qu’il a acquis une structure homogène et ordonnée, qu’il est agencé de manière régulière.

La couleur

Techniquement, la couleur d’un minéral provient de son degré de diffraction, c’est-à-dire de sa capacité à décomposer l’ensemble du spectre de la lumière naturelle pour n’en renvoyer qu’un échantillon.
La couleur est mise en valeur sur les pierres opaques (celles qui ne laissent pas passer la lumière) par la taille.
En effet, tailler ces dernières en boule augmente la surface visible du minéral, ainsi le ton de la couleur s’intensifie et reste perceptible à bonne distance.

La luminosité

L’éclat du minéral, sa luminosité, résulte du rayonnement de la matière traversée par la lumière.
La pureté de la matière (peu de clivages et d’inclusions) augmente son éclat.
Dans le cas d’une pierre taillée en boule, le diamètre offre une belle quantité de minéral et donc un belle éclat.
De plus, le sertissage de la pierre en son centre par un fil laisse agréablement passer la lumière.


La dureté (être porté au quotidien), l’éclat (perception de la luminosité) et le ton (intensité de la couleur) déterminent le choix des pierres du bijoutier.


Les pierres naturelles proposées

Les pierres naturelles que nous vous proposons proviennent de professionnels.
Le choix que nous effectuons découle d’un long travail de recherche et de comparaisons, et de l’acquisition de connaissances et d’expériences.
Nous nous déplaçons personnellement chez les professionnels afin de choisir in-visu la totalité des minéraux que nous vous proposons.

Nous travaillons 3 catégories de minéraux: les pierres ornementales, les pierres fines et les perles (fines d’eau douce et de Tahiti).

Les pierres ornementales

Les pierres ornementales sont en grande partie des pierres opaques ou semi-transparentes.
Elles offrent une dureté adéquate pour être portées au quotidien.
Leur large choix permet d’avoir accès à tout un panel de coloris intéressant.
Les hématites, cornalines, jades, améthystes, lapis-lazuli, offrent des teintes allant du rouge orangé au bleu, vert.
Les inclusions d’autre minéraux, comme la pyrite dans le lapis-lazuli, les clivages, dans l’améthyste, apportent un rendu global spécifique à chaque minéral.

Les pierres fines

Les pierres fines, comme les aigues-marine et la chrysoprase jouent sur la luminosité.
La couleur, spécifique à chacun de ces minéraux, est le gage de leur identité.
Le terme « fine » évoque une belle cristallisation, donc une belle luminosité, avec peu d’inclusions.

Perles fines, perles Tahiti.

Les perles diffèrent des pierres parce qu’elles ne sont pas minérales.
Elles proviennent d’un processus organique (interne au coquillage), lequel nacre la perle et lui donne sa forme géométrique.
Nous parlerons, pour les définir de lustre -orient- (aspect réfléchissant de la surface), de taille (ronde, goutte , baroque, cerclée) et de couleur (blanc, gris, bleuté).
Les perles fines d’eau douce proviennent de Chine, les perles de Tahiti de l’archipel proche de Tuhamutu.

Perles Tahiti

Couleur et lumière des pierres naturelles.
Formes et reflets de l’argent.
Le bijou amène la matière, intemporelle, à son état esthétique maximal.


Argent et pierres naturelles
Bague Oméga Aigue-marine

Bijoux Argent et pierres naturelles

Tous les bijoux proposés ont les deux mêmes caractéristiques:
– des pierres naturelles recherchées avec une très grande rigueur et une longue expérience.
– l’argent travaillé afin d’atteindre une grande qualité en adéquation avec son usage.

Cédric Grall Bijoux